5 jours pour essayer avant d’acheter avec

5 jours pour essayer avant d’acheter avec

L’INTERVIEW DES AMBASSADRICES #12 – GAËLLE BERGEAL

GAËLLE BERGEAL NOLIJU
coachingbygaellebergeal noliju
  1. Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Gaelle BERGEAL. Je suis coach bien-être, en direction, principalement, des actifs ayant besoin de rééquilibrer leur niveau de stress et de retrouver de la qualité de vie, par une approche holistique. Je suis venue à ce métier il y a plus de vingt ans quand je me suis aperçue que ma vocation était d’aider les autres. Rien à voir avec ma formation initiale dans le domaine de la promotion immobilière à Paris, après des études au conservatoire national des arts des métiers  (ICH) puis un DESS en Economie de la construction et des activités immobilières.

J’ai quitté Paris et mon activité professionnelle à 26 ans pour m’accomplir dans cette vocation, m’installer sur la Côte d’Azur près de mes grands-parents et démarrer une nouvelle vie. J’ai repris mes études et suis sortie diplômée du Brevet d’état Métiers de la Forme au CREPS d’Antibes en 1998.

Passionnée de sport, de danse classique, de natation et de running, j’étais aussi attirée par la randonnée en pleine montagne. Ma recherche de formation holistique me conduit en Suisse dès les années 2000 auprès de thérapeutes en Pilates. La Suisse était déjà très axée il y a 20 ans sur la santé et le «Well-Being», principe dont on ne parlait pas encore en France.

C’est en 2016 que j’ai la chance de rencontrer James da Silva, le fondateur du Garuda, un concept intelligent holistique, ludique et novateur qui est une véritable thérapie pour le corps et l’esprit qui associe la danse classique, le Pilates, le Yoga et le Tai-chi.

Je prends encore plus conscience de l’impact du stress sur le corps et de l’importance de la qualité de vie au quotidien sur la santé.

 

  1. À quoi ressemble votre routine quotidienne ?

 Deux tiers de ma journée sont dédiés aux cours que je propose à titre professionnel dans un cabinet médical à Monaco, cabinet que je partage avec deux ostéopathes. J’y reçois mes élèves avec des outils intelligents qui me permettent de potentialiser leurs résultats tout en leur apportant un bien-être physique et moral immédiat. Je me déplace aussi à domicile pour les seniors et j’interviens dans les entreprises en matière de prévention et de régénération des salariés. Je propose aux chefs d’entreprise une prise en charge à distance.

L’autre tiers de ma journée est dédié à mon hygiène de vie : entre 45min et 1h de marche, de natation en mer ou de pratique Garuda. Je vise toujours un bénéfice holistique qui me permet de me ressourcer.

 

  1. Y a-t-il un entraîneur ou un athlète que vous considérez comme un modèle et pourquoi ?

Je suis plutôt autodidacte. Les athlètes de haut niveau sont très courageux, ils se surpassent mentalement et physiquement, mais le sport de haut niveau va à l’encontre de ma philosophie de bien-être :  ces athlètes sont souvent obligés d’aller dans l’excès sportif, même encadrés par des préparateurs physiques. Ma philosophie, elle, est d’associer l’équilibre entre vie professionnelle, familiale et personnelle à une qualité de vie saine, un véritable combat pour une femme chef d’entreprise.

 

  1. Y a-t-il une sportive ou une personne qui est devenue très sportive grâce à votre coaching ? Décrivez ce que vous avez fait pour eux.

L’idée n’est pas de devenir sportif ou très sportif, le but est de trouver un équilibre. Mon objectif est d’apporter une harmonie de vie à mes élèves qu’il s’agisse de rectifier une mauvaise posture ou de diminuer une prise de poids conséquente, un niveau de stress élevé même si souvent l’élève n’a plus conscience de son niveau de stress chronique, le tout visant à retrouver une hygiène de vie saine.

Je coache souvent des personnes en échec dans leur vie personnelle. Elles ne s’aiment pas et n’ont plus confiance en elles. Je leur propose des solutions pour qu’elles retrouvent cette assurance en améliorant leur mode de vie au quotidien. Ca joue sur leur vie personnelle comme sur la partie professionnelle.

Mon objectif est que mes élèves soient en meilleure santé. Je travaille en synergie avec d’autres professionnels de la santé : généraliste, ostéopathe, micro-nutritionniste, médecin du sport, aromathérapeute…

Je trouve pour chacun le juste équilibre grâce aussi à l’activité sportive qui est un booster d’énergie positive. Mon objectif est de les rendre autonome par la suite en les suivant à distance par exemple. Ils auront déjà les bonnes bases pour un équilibre alimentaire, physique et mental. Leur donner la bonne recette en privilégiant des activités ludiques.

Il n’y a pas de recette universelle dans l’épanouissement personnel mais une bonne alimentation, bien s’hydrater, pratiquer du sport régulièrement et méditer en pratiquant le Yoga, le Garuda ou même en jardinant restent indispensables pour être heureux.

 

  1. Parlons de votre méthode Garuda utilisée lors de vos trainings. Quels sont les bienfaits du Garuda sur vous au niveau physique et mental ?

La méthode Coaching by Gaëlle Bergeal, c’est 22 ans d’expérience avec beaucoup de formation, beaucoup d’écoute et de pratique. La méthode Garuda créée par James Da Silva est l’une des méthodes que j’utilise car elle est holistique et apporte une réelle conscience du mouvement. Cette discipline propose des séries de mouvements ludiques qui ont été étudiés dans une clinique. Tai-Chi, Yoga, Pilates, danse classique s’enchaînent harmonieusement. Les séries de mouvements sont amenées intelligemment, c’est fun, il n’y a pas de lassitude car les mouvements changent en permanence. On peut les faire debout, assis ou à la barre, c’est très ludique.

L’élève découvre les mouvements en spirale, pas uniquement dans l’alignement comme en Yoga ou en Pilates. Mon programme se déroule à la carte en fonction du profil du client, de son énergie du moment et, le cas échéant, de sa pathologie.

 

  1. Parlons un peu de votre tenue quotidienne pour les trainings. Pourquoi avoir choisi Noliju ? Et quelles sont vos pièces favorites ?

J’ai eu un coup de cœur sur le portrait de Norah, la créatrice de Noliju et sur son parcours de femme cheffe d’entreprise. J’aime son côté humain, c’est une femme de cœur. Au-delà, elle a créé une ligne de vêtements qui me correspond totalement et qui correspond à la demande de mes clientes. Ce sont des femmes entrepreneuses qui n’ont pas beaucoup de temps pour se changer. Avec la ligne Noliju, elles peuvent garder leur tenue après le bureau ou pendant la pause lunch, et pratiquer leurs cours de Yoga ou Garuda. J’aime que la collection soit multisports. Les vêtements sont de très bonne qualité, ils sont très agréables à porter et les lignes sont élégantes.

 

  1. Enfin, quels sont vos projets futurs ? 

Je souhaite développer deux choses. Tout d’abord, le bien-être en entreprise pour les salariés comme pour les chefs d’entreprise, pour contrer un mal-être très présent qui en amène vers des burn-out, comme pour aider à améliorer le confort physique au travail, notamment au niveau de la posture, pour les personnes assises devant leur ordinateur au quotidien. On peut aussi travailler debout avec des plateaux modulables, mais là aussi, il faut que les entreprises évoluent pour le bien-être de leurs salariés.

Je propose des cours en entreprise de «Garuda Chair» qui se déroulent assis sur une chaise. Une simple chaise de bureau suffit pour décontracter la nuque et les tensions musculaires, travailler les muscles posturaux et se ressourcer mentalement.

Je souhaite développer cela dans les hôtels et les hôpitaux pour le personnel qui a un travail assez physique comme les femmes de chambre et les gouvernantes. Cette solution est d’ailleurs mise en place depuis un an avec les gouvernantes du Columbus Monaco Hôtel, établissement avec lequel j’ai un partenariat pour des évènements Bien-Être -des cours de 45 min pour travailler la posture, soulager les tensions et décharger le mental, avec un healthy lunch ou un afterwork (contrôlé par une coach en nutrition Sandra Veziano, de la société Be healthy) proposé au terme du cours avec une conférence sur le bien-être. Je souhaite développer cela dans d’autres hôtels et mettre en lumière des femmes cheffes d’entreprises talentueuses et courageuses.

Le premier décembre 2022, Norah Luttway interviendra comme conférencière sur le thème : « Entreprenariat au féminin et comment créer des vêtements bien-être et éthiques ».

Une conférence NOLIJU à ne pas manquer.

Faire connaître la marque Noliju aux monégasques en tant qu’ambassadrice me tient aussi à cœur.

Mon dernier souhait est de m’occuper de la remise en forme des seniors entre 70 et 95 ans. Eux aussi ont soif de vitalité. Il n’y a pas d’âge pour être en forme !

 

coordonnées gaelle bergeal noliju

Article précédent

Laissez un commentaire